Plus de la moitié des exportations suisses sont destinées aux pays de l’Union européenne. Nos produits et services sont demandés parce que, en tant que pays sans matières premières, nous avons compris comment acquérir une position concurrentielle sur le marché avec innovation, précision et agilité.

Nous nous sommes engagés à conclure rapidement l’accord-cadre avec l’UE. Cet accord garantit la poursuite du développement des accords bilatéraux et, partant, des relations économiques privilégiées avec l’UE. Ils sont au cœur de la prospérité et de l’emploi en Suisse. Les projets de recherche européens tels que Horizon 2020 ouvrent des perspectives de carrière pour les jeunes. Des centaines de milliers de Suisses de l’étranger et d’Européens en Suisse bénéficient de bonnes relations stables.

Enfin et surtout, l’accord-cadre est un signe de solidarité européenne. Nous nous engageons à entretenir avec l’Europe des relations sûres et stables qui vont au-delà des avantages économiques et incluent des valeurs communes telles que les droits de l’homme et la démocratie.

« La tarification de la mobilité rend le trafic plus efficace et, en fin de compte, soulage la population et les entreprises. »

Marianne Schild

Marianne Schild, candidat au conseil national, Liste Vert'Libéraux PME Berne